Les victimes de l’amiante appellent

Publié par Laissez vos commentaires

(AFP) -PARIS – L’Andeva (Association de défense des victimes de l’amiante) a appelé ses adhérents à manifester le 7 septembre lors de la journée d’action intersyndicale pour la défense des retraites, a-t-elle indiqué mardi dans un communiqué.

L’association, qui revendique 17.000 adhérents, déplore le volet pénibilité dans le projet de loi sur les retraites, jugé trop restrictif parce qu’il « se limite aux salariés ayant des séquelles physiques constatables » et qu’il « refuse toute approche par liste de métiers ».

Elle estime également que le droit à la cessation anticipée d’activité liée à l’exposition à l’amiante (Acaata) est menacée.

Une autre association, la Fnath (accidentés du travail, de la route, invalides et handicapés), qui revendique 200.000 adhérents, a également déjà appelé à manifester le 7 septembre.

Le volet « pénibilité » du projet de loi du gouvernement sur les retraites prévoit que les salariés ayant un taux d’incapacité d’au moins 20% pourront partir à la retraite à 60 ans, sur fond de recul de l’âge minimal de départ à 62 ans.