La déclaration des mésothéliomes

Publié par Laissez vos commentaires

A partir du 1er janvier 2011, les mésothéliomes doivent être déclarés à l’Agence régionale de santé (ARS) dans le cadre de la phase pilote de la Déclaration obligatoire (DO) menée par l’Institut de veille sanitaire (InVS).

 » Rendre obligatoire la déclaration des mésothéliomes « 

La déclaration des mésothéliomes fait partie de la mesure 9.1 du Plan cancer 2009-2013. Le ministère de la santé a chargé l’InVS de mettre en place cette DO qui viendra compléter le Programme national de surveillance des mésothéliomes (PNSM) concernant les seules tumeurs de la plèvre dans 23 départements. Les objectifs du PNSM restent inchangés. La DO viendra renforcer la surveillance de tous les mésothéliomes (tous sites) en métropole et dans les régions ultramarines, liés à l’environnement général ou professionnel.

Une phase pilote est menée à partir du 1er janvier 2011 dans 6 régions dont l’Aquitaine.

Elle est réalisée par l’InVS avec les ARS, les cellules de l’InVS en région (Cire), les acteurs du PNSM et les instances scientifiques et décisionnelles concernées. Au-delà de cette phase de 6 mois, des textes réglementaires seront publiés pour rendre obligatoire la déclaration des mésothéliomes à tout médecin amené à en poser le diagnostic.

La participation exhaustive des pathologistes et des cliniciens est essentielle pour suivre ces cancers dont la fréquence est faible, environ 1 000 nouveaux cas par an en France :

les pathologistes qui posent formellement le diagnostic doivent jouer un rôle majeur dans la déclaration des cas,

les cliniciens, en contact avec leur patient ont un rôle essentiel dans l’identification des cas survenant en dehors d’une exposition professionnelle et qui pourraient faire l’objet d’investigations complémentaires par les instances régionales de santé publique.

Les professionnels de santé concernés ont été avertis par courrier de l’InVS

Ils ont reçu un exemplaire de la fiche de notification du cas et de la notice d’information individuelle du patient. Ils trouveront également sur ce site les documents nécessaires à la notification des nouveaux cas de mésothéliome.

Les fiches de notification

Les fiches de notification complétées doivent être retournées au médecin de l’ARS selon les modalités habituelles de notification des maladies à déclaration obligatoire :

par fax au 05 67 76 70 12 (Centre opérationnel de réception et de régulations des signaux – Corrs)

par courrier, sous pli confidentiel avec mention  » secret médical  » à l’adresse :

Agence régionale de santé Aquitaine

Centre opérationnel de réception et de régulations des signaux

A l’attention des médecins en charge des MDO

Espace Rodesse – 103 bis rue Belleville

CS 91704

33063 Bordeaux Cedex

Nous vous remercions vivement pour votre collaboration.

Contacts

Dr Joao Simoes, en charge des DO à la CVAGS de l’ARS d’Aquitaine :

joao.simoes@ars.sante.fr – Tel : 05 57 01 46 49

Dr Martine Charron, épidémiologiste à la Cire Aquitaine-InVS :

martine.charron@ars.sante.fr – Tel : 05 57 01 46 28

Dr Laurence Chérié-Challine, coordonateur du projet au DST-InVS :

l.cheriechalline@invs.sante.fr – Tel. : 01 55 12 54 15