ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Publié par Laissez vos commentaires

L’Assemblée Générale annuelle d’ADEVIMAP est un moment important dans la vie de l’Association.

Elle nous imposera de faire un bilan précis de l’avancement des dossiers et des actions entreprises au cours de l’année écoulée.

Elle permettra aux adhérents de s’informer, d’échanger et de proposer.

Il sera décidé collectivement des objectifs que nous devons atteindre pour mieux répondre aux attentes

Ce 23 Mars s’inscrira dans cette démarche en prenant en compte aussi:

Les avancées significatives enregistrées en fin 2009 par l’obtention de nouveaux moyens pour nos activités. Le contexte social qui ne fait que s’aggraver. Chacun constate que les décisions gouvernementales remettent en cause notre système de santé solidaire. Les moyens attribués aux instances qui interviennent sur «la santé au travail» sont insuffisants, les droits des victimes de maladies professionnelles réduits en permanence. Les difficultés rencontrées ces derniers mois, suite à l’arrêt de la participation de plusieurs membres du collectif pour des raisons diverses.

Notre Association, en 2009, a franchi un nouveau cap. Après une période de lancement (2002 à 2008), consacrée à la mise en place de nos activités, nous avons en 2009, malgré des difficultés certaines par manque de moyens:

*atteint les objectifs décidés par l’Assemblée Générale

*continué à construire une Association devenue indispensable dans un bassin d’emploi industriel.

Pour assurer la pérennité d’ADEVIMAP, lui permettre de répondre aux attentes des victimes de Maladies Professionnelles et de leur famille relancer une activité, réduite en 2009 par manque de moyens humains et matériels, les coopérations avec nos partenaires Å“uvrant sur la «santé au travail».

UN APPEL EST LANCE AUX ADHERENTS INDIVIDUELS ET COLLECTIFS :RENFORCONS LE COLLECTIF QUI ANIME L’ASSOCIATION.

  • ADEVIMAP a développé en 2009 ses activités dans des conditions très difficiles. Nous avons assuré la gestion des dossiers, confrontés à des difficultés suite aux pratiques du FIVA et des employeurs en Faute Inexcusable, été dans l’obligation par manque de disponibilités de réduire nos coopérations. Un effort particulier a été mené par contre pour obtenir des moyens nouveaux avec des résultats certains.

  • NOS MOYENS

Un débat a eu lieu à notre Assemblée de Mars 2009 sur la nécessité d’obtenir rapidement des moyens nouveaux pour faire face aux nombreuses attentes. Une résolution votée à l’unanimité a donné mandat au Conseil d’Administration. Où en est-on un an après?

LE SITE EXTRANET (interne aux membres du Collectif) est en cours d’exploitation à ce jour 129 dossiers en cours d’insertion. Il permettra de gérer à moyen terme les dossiers par informatique

LE LOCAL nous a été attribué suite à une convention avec la Mairie de Martigues. Les divers dossiers et documents éparpillés sur huit communes (lieu d’habitation des animateurs) sont progressivement rapatriés, triés, classés.

LE SECRETARIAT ADMINISTRATIF a pu être mis en place grâce à l’attribution du local courant janvier, une secrétaire a pu être embauchée. Elle assure un soutien logistique administratif auprès des membres du Collectif qui anime l’Association dans la gestion de celle-ci et des dossiers en cours

LE SITE PUBLIC INTERNET fonctionne depuis Octobre, permettant à ceux qui le désirent de s’informer ou de nous transmettre des informations.

PERMANENCES

205 personnes inscrites

93% présentes pour:

– gestion de dossiers en cours (51%)

– création de nouveaux dossiers (49%)

Amenant 88 contributions d’animateurs aux permanences.

DOSSIERS CRééS: 135 , dont:

84 dossiers pour Maladies Professionnelles

51 compensations perte salaire pré retraite Amiante

DOSSIERS CONCRéTISéS

– Faute Inexcusable (FI)

4 dossiers engagés au TASS (Benzène, Amiante, Bruits)

Plusieurs dossiers ont été jugés au TASS ou en Cour d’Appel.

– Fonds d’indemnisations des victimes de l’Amiante (FIVA)

24 dossiers envoyés (2009)

35 dossiers indemnisés (Dont : 11 déposés en 2007, 20 déposés en 2008, 4 déposés en 2009)

La proposition d’indemnisation de 35 dossiers représente un montant global de 1 569 275 Euros.

ADHERENTS: 274 (en 2008- 243):

263 Individuels (232) , 11 Collectifs (11)