Amiante : plus de 450 personnes à la réunion extraordinaire du CAPER 04

octobre 12, 2014 11:32 Publié par Laissez vos commentaires

La mobilisation était importante vendredi 3 octobre à Château-Arnoux.

C’est la première fois depuis que le CAPER (Comté Amiante Prévenir et Réparer) existe c’est-à-dire en 2000, qu’une réunion extraordinaire est organisée. Vendredi 3 octobre, plus de 450 personnes, anciens employés d’Arkema pour la plupart, se sont rassemblées au sein du boulodrome à Château-Arnoux, pour débattre, recevoir plus d’informations ou d’explications également auprès de l’association et de Maître Julie Andreu également présente.

10 anciens salariés qui avaient obtenu gain de cause le 9 avril 2013 devant le Conseil des Prud’hommes sont obligés aujourd’hui de rembourser l’entreprise Arkema-Saint-Auban. La justice avait reconnu le préjudice d’anxiété quant à l’amiante et avait condamné l’entreprise à verser des indemnités aux employés, mais la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence a revu la condamnation en juillet dernier. Ils sont aujourd’hui 750 à avoir déposé un dossier auprès du CAPER.

Depuis sa création, 58 salariés de l’entreprise Arkema St-Auban et 7 sous-traitants sont décédés d’une maladie professionnelle.  René Villard, président du CAPER04, précise : « Le site de Saint-Auban est reconnu dans le décret amiante -décret 99.247- Les anciens salariés qui n’ont pas de pathologie vivent avec la crainte ! »

Préjudice d’anxiété

Le jugement rendu par le Conseil des Prud’hommes de Digne les Bains dans 320 dossiers est remis en cause. Le préjudice d’anxiété étant reconnu, la société Arkéma avait été condamnée en 2013 à verser des indemnités allant jusqu’à 8000 euros. D’autres dossiers pourraient être concernés. « Les prises de position concernant l’amiante par le candidat à la présidentielle, sont toutes anéanties par des mesures qui vont à l’encontre des intérêts des salariés atteints d’une pathologie liée à l’amiante. Les mesures que nous attendions se font attendre, voire inexistantes ! Beaucoup de déception pour les milliers de salariés ! » , rajoute encore René Villard. D’autres procès auront lieu le 28 novembre, le 12 décembre et le 16 janvier.

C’est le 21 octobre que la nouvelle Présidente de la Cour d’Appel plaide pour la 1ère fois, le CAPER04 et d’autres associations de la région PACA ont décidé de se mobiliser massivement à cet événement pour exprimer leur mécontentement concernant leurs positions sur le « préjudice d’anxiété ».

Un déplacement est organisé par bus. RV à 6h impératif place du Monument aux morts à Château-Arnoux afin d’être à Aix avant l’audience de 9h.

Pour participer à cette mobilisation contactez rapidement le CAPER au 04.92.64.07.47 qui assure une permanence le mercredi de 16h à 18h à la  Bourse du Travail à Château-Arnoux.