Amiante : prison ferme requise contre l’ex-patron de Minore

septembre 28, 2015 3:51 Publié par

Soupçonnés d’avoir planifié l’enfouissement de déchets amiantés à Cuigy-en-Bray, Bouconvillers et Persan (Val-d’Oise), entre 2004 et 2009, Michel et Louisette D. — ex-gérant de Minore, SARL spécialisée dans la dépollution et la gestion des déchets — se sont expliqués, mardi, devant le tribunal correctionnel de Paris.

Douze mois d’emprisonnement dont six mois avec sursis ont été réclamés à l’encontre de l’ancien chef d’entreprise alors que son épouse risque, elle, douze mois de prison avec sursis. A noter que le procureur a requis la relaxe concernant le propriétaire du terrain de Cuigy-en-Bray, où une grande partie des déchets avait été enterrée. Le délibéré est attendu le 27 octobre prochain.