Bilan des expositions professionnelles aux rayonnements ionisants

septembre 12, 2015 8:45 Publié par

L’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) publie son bilan annuel, pour 2014, des expositions professionnelles aux rayonnements ionisants en France.

359 646 travailleurs ont été surveillés en 2014 dans le cadre des activités soumises à autorisation ou déclaration, soit une augmentation de 2 % par rapport à l’année précédente.

La dose individuelle moyenne sur l’ensemble de cet effectif est plutôt stable. Les disparités sont toutefois grandes dans la répartition des effectifs et des doses selon les activités. C’est dans le domaine médical et vétérinaire – où l’on retrouve la majorité des effectifs suivis (63 %) – ainsi que dans le domaine de la recherche (4 % des effectifs), que les doses individuelles moyennes sont les plus faibles, inférieures à 0,4mSv.

Les travailleurs du nucléaire et de l’industrie non nucléaire (30 % des effectifs suivis) reçoivent quant à eux les doses individuelles moyennes les plus élevées.

Le dossier INRS