Cancers professionnels : L’amiante très majoritairement en cause

juillet 21, 2018 5:23 Publié par

L’amiante est incriminé dans 42 % des cas de cancers d’origine professionnelle, loin devant les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), responsables de 6,5 % des cas. Ces données ont été collectées dans le cadre du Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (rnv3p).

Ces cancers d’origine professionnelle concernent plus particulièrement les secteurs des travaux de construction spécialisés (16,2 %), de la métallurgie (6,1 %), et du commerce et réparation d’automobiles et de motocycles (5,2 %).

Ils touchent majoritairement des personnes qui exercent les métiers qualifiés de la métallurgie, de la construction mécanique et assimilés (22,9 %), des métiers qualifiés du bâtiment et assimilés (22,1 %) et les conducteurs de machines et d’installations fixes (7,3 %).

Données collectées dans le cadre du Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (rnv3p)

>> https://kiosque.inrs.fr/alyas/view/go/9849/1