l’audience devant la cour de cassation à Rome est maintenant fixée au 19 novembre.

mai 11, 2014 10:19 Publié par Laissez vos commentaires

Aux amis de l’AFeva – de la CGIL – de la CISL et de l’UIL

Aux avocats

Aux associations et alliés

Aux organes d’information

Nous avons appris que l’audience  de la Cour suprême de cassation (Rome) sur le procès Eternit  a été fixée le 19 novembre, à la première section.

Nous avons tout le temps pour en parler et pour nous organiser en conséquence. Nous sbon espoir de franchir une étape décisive dans la longue marche pour que justice soit rendue à nos victimes de l’amiante et aux victimes de l’amiante dans toutes les parties du monde.

En Italie, trois mille personnes meurent chaque année de l’amiante. A Casale il y a plus de 50 décès par an. Des dizaines de millions de tonnes de plaques de toiture Eternit en amiante-ciment ainsi que d’autres matériaux contenant de l’amiante ont été disséminées un peu partout.

Dans le procès Eternit la gigantesque catastrophe humaine et environnementale résultant d’une intention frauduleuse a été mise à jour, d’une façon extrêmement documentée, dans toutes ses effroyables dimensions (à Casale Monferrato, Cavagnolo, Rubiera et Naples).

La lutte pour que justice soient pleinement rendue à toutes les victimes,  pour l’éradication de l’amiante et pour la recherche sanitaire pour vaincre le mésothéliome, doit encore faire appel à l’extraordinaire participation des malades, des familles et des et de la population citoyenne.

Les responsables du Gouvernement et toutes les institutions doivent réfléchir de façon plus concrète au rôle qu’elles ont à jouer pour ne pas laisser les victimes seules dans cet immense engagement citoyen.

AFeVA – Casale Monferrato e Cavagnolo

La Presidente de l’AFeVA

Romana BLASOTTI

Le responsable de la coordination amiante

Bruno PESCE