LE COMMUNIQUE DE LA COORDINATION INTERNATIONALE DES ASSOCIATIONS DE VICTIMES

novembre 25, 2014 1:03 Publié par Laissez vos commentaires

Casale Monferrato, le 21 novembre 2014

Nous exprimons la plus ferme indignation et notre désaccord total avec l’arrêt honteux et injuste rendu par la Cour de cassation italienne le 19 novembre.

Schmidheiny, PDG et co-propriétaire d’Eternit Italie avait été condamné en appel à 18 années de prison pour avoir commis avec une intention frauduleuse une catastrophe humaine et environnementale permanente. En cassation, ce n’est pas l’innocence du milliardaire suisse qui a été reconnue mais la prescription de son crime. En fait, le procureur général et même son propre avocat ont admis sa culpabilité.

C’est une monstruosité et une honte de considérer comme prescrit un crime qui a déjà provoqué plus de 3000 victimes, et qui dans la seule ville de Casale, tue encore une personne par semaine. Aujourd’hui encore cette catastrophe a fauché une enième victime.

C’est pourquoi cet arrêt viole les principes fondamentaux des Conventions sur les droits de l’homme : les garanties que la loi donne à l’accusé ne peuvent en aucune manière effacer le droit à la justice de milliers de victimes. La responsabilité personnelle pour une criminalité industrielle aussi grave ne peut être annulée par des arguties juridiques.

La lutte ne s’arrête pas là. Nous impulserons toutes les actions légales et toutes les mobilisations sociales possibles dans le monde entier, y compris de nouvelles actions judiciaires contre Eternit, comme le nouveau procès pour homicide volontaire qui commencera prochainement à Turin.

La coordination internationale réunie à Casale le 21 novembre exprime sa solidarité aux victimes et aux familles de Casale et du monde entier. Ce verdict honteux ne nous arrêtera pas.

La coordination internationale des associations de victimes de l’amiante et des familles, la CGIL, la CISL, l’UIL des représentants syndicaux de divers pays, des juristes et des experts.

– AFEVA (Italie)

– ANDEVA (France)

– ABREA (Brésil)

– ABEVA (Belgique)

– FEDAVICA (Espagne)

– ASAREA (Argentine)

– UAO (Suisse)

– ASBESTOS VICTIMS SUPPORT GROUP FORUM UK (Grande-Bretagne)

– A-BAN (Japon)

– BAN ASBESTOS NETWORK ASIA (Asie)

L’ADAO (Etats Unis) et l’EWHN Secretary (Europe) soutiennent cet appel.