Le Compte Pénibilité remanié devient compte professionnel de prévention

novembre 1, 2017 8:04 Publié par

L’ordonnance relative à la prise en compte des effets de l’exposition à certains facteurs à risques professionnels remanie le compte personnel de prévention de la pénibilité. Celui-ci devient  » compte professionnel de prévention »

La déclaration des expositions , au-delà de certains seuils, par le biais du compte à points n’est maintenue que pour les facteurs de pénibilité liés aux activités en milieu froid (hyperbare), travail: de nuit – répétitif – en équipes successives alternantes, bruit et températures extrêmes,

Les autres facteurs de risques: manutention – charges lourdes – postures pénibles – vibrations mécaniques ET RISQUES CHIMIQUES, feront l’objet d’un traitement spécifique au sein du dispositif de départ en retraite anticipé pour pénibilité issu de la loi portant réforme des retraites (9 novembre 2010)

Remarque: une des dernières décisions gouvernementales. Un petit retour vers les nouvelles conditions de la visite d’embauche, et la boucle sera bouclée. Pas de risque reconnu au départ, pas de trace de risque d’exposition en cour d’activité, et quoi en fin de carrière ?

Déjà que ce compte personnel posait questions, cette décision va encore plus loin dans le minimum de respect des conditions de travail, et dans l’obligation de sécurité de certains employeurs. Les risques relatifs aux expositions aux agents CMR commencent à être de plus en plus reconnus. Les plus naifs des défenseurs des victimes de l’amiante, les victimes elles mêmes, et les familles, pensaient  que le nombre de victimes à cet autre cancérigène, pourraient servir d’exemple, engendrerait au fil des années, et en regard des prévisions alarmantes des prochaines années (100 000 décès). une politique de prévention. Force est de constater que nous sommes de plus en plus éloignés de cette hypothèse de bon sens