Ma République est en deuil. Et je suis en deuil…

janvier 9, 2015 8:38 Publié par Laissez vos commentaires

Ma République est en deuil. Et je suis en deuil…

Ma République est en deuil…

Cabu,

Charb,

Tignous,

Wolinsky…

Sans oublier les 8 autres victimes dont Bernard Maris et les 4 blessés encore entre la vie et la mort…

A l’heure de ces lignes ; que les familles sachent notre plus profond et plus sincère soutien.

Ce sont 4 dessinateurs historiques de la liberté de pensée et d’expression qui ont été massacrés lors de la fusillade. 

Pleurons tout ce que cela représente mais défendons le, toujours !

Ne jamais se taire.

Ne jamais accepter le plus petit accroc à la liberté d’expression et au respect de l’Humanité libre. 

« Indignons-nous », oui, mais sans jamais oublier d’agir, à notre mesure, au quotidien. 

Ne jamais se taire…

Nous ne devons pas garder le silence au nom d’une quelconque prudence. 

Nous, Femmes et Hommes libres et laïques, mixtes et solidaires, nous dénonçons avec la plus vive ardeur cet effroyable crime, ce massacre qui au delà des victimes porte atteinte à tout ce qu’elles représentaient : nos valeurs fondamentales, cette liberté de penser et de s’exprimer qui éclaire nos vies, ce respect de l’autre qui nous enrichit de sa différence. Tout ce que nous transmettons autour de nous, au sein de notre société Publique, Laïque et Républicaine.

Nous refusons l’indicible et l’inacceptable qui ensanglante notre démocratie.

Nous déclarons rester toujours libres et vigilants, actifs et debout face au barbarisme et à tout intégrisme. 

Jusqu’au bout nous nous battrons pour que toujours et en tout lieu la parole éclaire !

Nous le devons aux victimes de cet acte inqualifiable contre la liberté de pensée et la liberté d’expression, celles qui rendent toutes les autres possibles.

Nous le devons à tous nos enfants.

Pour qu’ils aient le droit de penser. Pour qu’ils aient le droit de rire et de sourire.

Aujourd’hui, demain, et plus tard encore, ma République est en deuil.

Espérons, mais veillons, et agissons. Avec raison mais aussi conviction, avec volonté et sans haine… Un grain de sable, mais aussi une petite étincelle de lumière qui peut-être rayonnera à sa mesure.

Christiane Defelice- ADEVIMAP