mesures de prévention collective et individuelle devant être mises en œuvre lors d’opérations exposant à l’amiante afin de garantir le respect de cette nouvelle VLEP

novembre 12, 2015 2:04 Publié par

DIRECCTE DES PAYS DE LOIRE

10/11/2015

L’instruction DGT CT2/2015/238 du 16 octobre 2015 <http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2015/10/cir_40162.pdf> , consultable sur circulaire.legifrance.gouv.fr <http://circulaire.legifrance.gouv.fr/> et d’application immédiate, explicite les mesures de prévention collective et individuelle devant être mises en œuvre lors d’opérations exposant à l’amiante afin de garantir le respect de cette nouvelle VLEP.

La Direccte et la Carsat Pays de la Loire ont mis à disposition des entreprises un outil méthodologique permettant de calculer l’exposition quotidienne du travailleur aux fibres d’amiante et de vérifier si celle-ci respecte la nouvelle VLEP.

Cet outil permet aussi aux entreprises de répondre à des questionnements pouvant participer à l’abaissement du niveau d’empoussièrement au plus bas techniquement possible, tels que :

-« Quelles sont les solutions technico-organisationnelles choisies ? »

– Pour chaque phase opérationnelle :

 « les mesures de prévention collective mises en place sont-elles suffisantes ? »

 « les appareils de protection respiratoire sont-ils en adéquation avec les niveaux d’empoussièrement ?»

 « Est-ce que la durée cumulée des vacations dépasse les 6h00 ? »

 « Quelle est la durée de vacation en zone la plus importante et dépasse-t-elle les 2h30 ? »

Documents à télécharger :

*             Document à télécharger telecharger <http://direccte.gouv.fr/IMG/pdf/Aide_generale_VF3.pdf> (PDF / 173.8 ko)

*             Document à télécharger telecharger <http://direccte.gouv.fr/IMG/xlsx/VLEP_amiante_calcul_niveau_empoussierement_VF3.xlsx> (Excel / 212.4 ko)