Selon un nouveau rapport, ArcelorMittal continue d’exposer les ouvriers à un risque chimique

février 27, 2019 12:22 Publié par


ActualitéViolette Artaud 26 Fév 2019 2


Sous le coup d’une mise en demeure concernant les risques chimiques auxquels il expose ses salariés et sous-traitants de la cokerie, ArcelorMittal écope d’un nouveau rappel à l’ordre de l’inspection du travail : des manquements persistent et l’État rappelle qu’il peut faire cesser l’activité de cette unité maîtresse de l’usine.

Plancher d’enfournement de la cokerie (2012). Photo extraite du rapport « Programme sic-2015 » de l’Association pour la prise en charge des maladies éliminables.

C’est un nouveau coup de semonce pour ArcelorMittal. Daté du 14 février dernier, le nouveau rapport de l’inspection du travail que Marsactu s’est procuré se montre de plus en plus menaçant pour le fabricant d’acier. Comme les précédents (lire notre dernier article), il porte toujours sur le sujet de l’exposition des travailleurs de la cokerie