Amiante: 23 ans d’instruction pour un non-lieu général dans le dossier Eternit

juillet 16, 2019 3:38 Publié par

Les magistrats du pôle judiciaire de santé publique ont rendu le 11 juillet une ordonnance de non-lieu dans le dossier pénal emblématique des usines d’amiante-ciment Eternit. Cette décision est un déni de justice. L’Andeva et les associations locales concernées ont interjeté appel.

Le 11 juillet restera dans les mémoires des victimes des usines Eternit de Thiant, Paray le Monial, Albi, Renne Saint-Grégoire, Caronte-Martigues, Triel-sur-Seine. C’est la date à laquelle les magistrats du pôle judiciaire de Santé publique ont rendu un non-lieu qui absout les responsables de ces établissements. Les familles vivent cette décision comme une insulte à la mémoire du mari, du père, du fils ou de l’épouse qui ont été tués par ce matériau dont les effets mortels étaient connus de longue date…..

Lire le communiqué de Presse:

https://www.adevimap.net/wp-content/uploads/2019/07/communiqué-de-presse-2019-07-16-1-1.pdf